Espace Maurice Blanchot                                                












|Accueil|Articles|Association|Bibliographie|Bibliographie critique|Biographie|Colloques|Correspondances|Historique|Presse|Liens|Crédits et contact|

 

Espace Maurice Blanchot - www.blanchot.fr
ISSN: 1765-291X

Fondateur
Parham Shahrjerdi

Comité de direction

Christophe Bident, Jérémie Majorel, Parham Shahrjerdi.

Comité de rédaction

Monique Antelme, Andrew Benjamin, Gisèle Berkman, Vanghélis Bitsoris, Marco Ciaurro, Marcus Coelen, Danielle Cohen-Levinas, Jonathan Degenève, Marco Della Greca, Juan Manuel Garrido, Kai Gohara, Kevin Hart, Leslie Hill, Mike Holland, Susanna Lindberg, Charlotte Mandell, Laura Marin, John McKeane, Ginette Michaud, Marcelo Jacques de Moraes, Jean-Luc Nancy, Yuji Nishiyama, Paul-Emmanuel Odin, Hannes Opelz, Joon-Sang Park, Edson Rosa da Silva, Benoît Vincent, Serge Zenkine, Giuseppe Zuccarino.





















Écrits politiques de Maurice Blanchot Print

         

Les éditions Gallimard rendent à nouveau disponible le volume des Écrits politiques de Blanchot, paru en 2003 chez Léo Scheer dans la collection dirigée naguère par Michel Surya. Cette publication, enrichie de quelques inédits, est heureuse. La qualité de l’édition l’est moins. Les erreurs sont multiples et seront corrigées, selon Éric Hoppenot, à la réédition. En attendant, on lit, par exemple, iman au lieu d’imam et Enzberger au lieu d’Enzensberger. La contribution de Jean-Luc Nancy à la « traduction » et à l’histoire du texte « Berlin » se trouve effacée : le philosophe n’est même pas nommé. Signalons surtout l’erreur la plus grave : Après coup est daté de 1947, alors que cette postface au Ressassement éternel (ensemble de deux récits qui ont bien paru, eux, une première fois en revue juste après la guerre), date de 1983. L’erreur est grave car elle n’est pas seulement chronologique : elle est historique et elle engage la lecture de l’œuvre de Blanchot. Blanchot n’a pas (malheureusement ?) parlé d’Auschwitz en 1947, comme cette erreur de date le donne à croire. Rappelons qu’à notre connaissance, la première mention des camps, rapide, date de 1950, à l’occasion d’un texte sur Cayrol, et la seconde, décisive, date seulement de 1962, avec l’article sur le livre d’Antelme. Rappelons aussi que dans une lettre de mai 1946, Bataille doute que Blanchot veuille écrire un article sur le livre de Rousset.

Dernière mise à jour ( Wednesday, 28 January 2009 )
< Précédent   Suivant >



Menu Principal
Accueil
Articles
Association
Bibliographie
Bibliographie critique
Biographie
Colloques
Correspondances
Historique
Presse
Liens
Crédits et contact

Visiteurs en ligne
We have 58 guests online


            Recherche