Espace Maurice Blanchot                                                












|Accueil|Articles|Association|Bibliographie|Bibliographie critique|Biographie|Colloques|Correspondances|Historique|Presse|Liens|Crédits et contact|

 

Espace Maurice Blanchot - www.blanchot.fr
ISSN: 1765-291X

Fondateur
Parham Shahrjerdi

Comité de direction

Christophe Bident, Jérémie Majorel, Parham Shahrjerdi.

Comité de rédaction

Monique Antelme, Andrew Benjamin, Gisèle Berkman, Vanghélis Bitsoris, Marco Ciaurro, Marcus Coelen, Danielle Cohen-Levinas, Jonathan Degenève, Marco Della Greca, Juan Manuel Garrido, Kai Gohara, Kevin Hart, Leslie Hill, Mike Holland, Susanna Lindberg, Charlotte Mandell, Laura Marin, John McKeane, Ginette Michaud, Marcelo Jacques de Moraes, Jean-Luc Nancy, Yuji Nishiyama, Paul-Emmanuel Odin, Hannes Opelz, Joon-Sang Park, Edson Rosa da Silva, Benoît Vincent, Serge Zenkine, Giuseppe Zuccarino.





















Accueil
Cahiers Maurice Blanchot n° 3

Cahiers Maurice Blanchot n°3Le présent Cahier vise à accompagner la Journée d'études consacrée à deux grands lecteurs de Maurice Blanchot : Philippe Lacoue-Labarthe et Jean-Luc Nancy. En publiant ici même les textes de cette journée, nous souhaitons poursuivre la réflexion et faire se dialoguer ensemble des auteurs, spécialistes ou non de Blanchot, pour qui cette œuvre ne cesse de tracer un chemin infatigable au travers une multitudes d'expérience de pensée. Selon l'impact que nous lui connaissons, l'œuvre de Maurice Blanchot suscite aujourd'hui un indéniable intérêt qui n'est pas sans soulever quelques polémiques dominées par ce qu'il est convenu d'appeler le passé politique de Blanchot. Nouvelle donne, nouveaux soubresauts. Le passé politique de Blanchot n'en finit pas de revenir sur le tapis. Réponse, questionnement ou sollicitation ? La réflexion ne saurait certes se poser dans les termes qui sont ceux d'une soi-disant œuvre de vérité historique. Non que les arguments déployés ici et là ne puissent s'ordonner en une indéniable logique historique, mais cette logique ne peut prétendre détenir les clés d'un supposé verdict, à la fois juste et définitif.
Un texte de Danielle Cohen-Levinas accompagnant une lettre inédite d'Emmanuel Levinas à Maurice Blanchot vient prolonger (provisoirement) le dossier sur « Blanchot et les questions juives » que nous avons ouvert dans le dernier numéro des Cahiers. Enfin, nous inaugurons notre rubrique « L'Archive introuvable », qui formera un lien entre la revue et le blog des Cahiers Maurice Blanchot qui vient d'être créé : bloglescahiersmauriceblanchot.blogspot.fr.
Dans les prochains numéros des Cahiers on trouvera des dossiers sur Blanchot et Bataille et sur Blanchot et le récit.

Danielle Cohen-Levinas
Michael Holland

Lire la suite...
Blanchot tout de même | En mémoire de Monique Antelme | Vendredi 12 septembre 2014

Blanchot tout de même

En mémoire de Monique Antelme





Il y aura bientôt deux ans disparaissait Monique Antelme : avec elle, ce qu’elle était, ce qu’elle représentait. Pendant près de cinquante ans, elle fut l’amie de Maurice Blanchot ; pendant plus de vingt ans, la seule encore à le voir, à témoigner pour lui et auprès de lui. L’œuvre de Blanchot n’a cessé et ne cessera probablement jamais de susciter les plus importantes et intrigantes questions littéraires, critiques, politiques, philosophiques. Au printemps 2014, un livre de Jean-Luc Nancy et un numéro de la revue Lignes sont venus relancer le débat. L’association des amis de Maurice Blanchot et l’association des Cahiers Maurice Blanchot souhaitent, conjointement, rendre hommage à Monique Antelme qui fut, de l’une et de l’autre, la présidente, et interroger les récentes prises de position. Le souvenir de Monique Antelme n’a de sens que dans ce questionnement, qu’elle souhaita elle-même toujours vivace, actif, profond.

Journée organisée par l’association des amis de Maurice Blanchot et l’association des Cahiers Maurice Blanchot, en partenariat avec l’Institut Mémoires de l’Édition Contemporaine.

Comité d’organisation : Christophe Bident, Danielle Cohen-Levinas, Albert Dichy.

Interventions : Christophe Bident, Gisèle Berkman, Danielle Cohen-Levinas, Daniel Dobbels, Mike Holland, Jérémie Majorel, Jean-Luc Nancy, Parham Shahrjerdi, Pierre Vilar.



Vendredi 12 septembre 2014

9h30 à 18h

Lieu : IMEC, 174, rue de Rivoli, 75001 Paris
(métro Palais-Royal)

Code Cour : 85 12, 2ème étage

Réservation souhaitée auprès de Laure Papin : 01 53 34 23 23.



9h30 Danielle Cohen-Levinas, Christophe Bident, Albert Dichy

Ouverture



10h Parham Shahrjerdi

« Apprendre à vivre avec le vide »



Questions ouvertes à Jean-Luc Nancy



10h30 Gisèle Berkman

« Blanchot, après coup »



11h Jérémie Majorel

« Parler en son nom propre »



11h30 Leslie Hill (texte lu par Christophe Bident)

« Du désœuvrement au désaveu »



12h Danielle Cohen-Levinas

« La loi, le mythe, le sacré »



Quel travail reste à faire ?



14h30 Daniel Dobbels

« La chaux »



15h Christophe Bident

« Que se passe-t-il ? »



15h30 Mike Holland

« L'Archive introuvable »


Cahiers Maurice Blanchot n° 2

Le second numéro des Cahiers Maurice Blanchot s’ouvre sur un long hommage à Monique Antelme, rendu par ses amis. Rien ne s’imposait davantage. Celle qui fut la présidente de l’association qui créa ces Cahiers fut surtout la seule amie intellectuelle qui côtoya Blanchot jusqu’à sa mort. On ne le redira jamais assez : lorsque, dans les années 70, Maurice Blanchot se retira en banlieue parisienne, il ne vit plus aucun de ses amis, même s’il leur téléphonait ou s’il leur écrivait encore. Monique Antelme fut la seule à assurer le lien. Les Presses du réel, qui éditent ces Cahiers, publient ici des témoignages de Danielle Cohen-Levinas, Jean-Luc Nancy, Maurice Nadeau, ou encore de Michel Deguy et de Daniel Dobbels, dix-huit au total.

On trouve aussi dans ce numéro un dossier sur « Blanchot et les questions juives », des études et des notes de lecture.



Lire la suite...
La Communauté désavouée - Jean-Luc Nancy

Cet essai se propose comme l’étude de l’ouvrage de Maurice Blanchot au sujet de la communauté, La Communauté inavouable. À travers l’histoire de ce livre, du déchiffrement qu’il appelle – de l’impossibilité, sans doute, d’en achever l’interprétation – et de l’étrange absence de commentaire véritable qui a été son lot depuis trente ans se profile un enjeu qui dépasse de beaucoup ce livre et son auteur. Il s’agit de la préoccupation de notre temps quant au caractère commun de nos existences : à ce qui fait que nous ne sommes pas d’abord des atomes distincts mais que nous existons selon le rapport, l’ensemble, le partage dont les entités discrètes (individus, personnes) ne sont que des aspects, des ponctuations. Cette très simple et très essentielle condition d’être nous échappe dans la mesure où l’évidence de sa donnée se dérobe avec le dérobement de toutes les fondations et de tous les totems qui avaient pu passer pour les garanties d’un être commun ou bien, tout au moins, pour les garanties d’une existence en commun.

Par le commun il faut entendre à la fois le banal, c’est-à-dire l’élément d’une égalité primordiale et irréductible à tout effet de distinction, et – indiscernablement – le partagé, c’est-à-dire ce qui n’a lieu que dans le rapport, par lui et comme lui : par conséquent, ce qui ne se résout ni en « être » ni en « unité ». Cela, donc, qu’on ne peut même pas poser comme un singulier – « le rapport » – sans faire lever l’essaim bourdonnant de ses pluriels. Pour reprendre une image de Freud : le fait d’être nourri d’un même lait « maternel » tout en étant exposés un par un à l’absence « paternelle » d’unité figurale. Le fait d’être ainsi liés au sein une déliaison, déliés le long de la liaison même.

Comment penser cela, qui nous tient tous littéralement au corps, lorsqu’il n’est plus possible de recourir aux fondations ou aux totems des mondes disparus ? Cette question excède, par définition, toute politique, toute ecclésiologie, tout nationalisme ou communautarisme et plus encore toute espèce de solidarité, d’entraide ou de soin collectif. Elle est la question dont le mot communisme entretient depuis plus de deux siècles l’écharde, l’irritation ou le tourment en même temps qu’une attente et une exigence.

Le livre dont Jean-Luc Nancy propose ici une nouvelle lecture est un témoin remarquable dans l’histoire de cette question.

Disparition de Monique Antelme

Disparition

Monique Antelme

Epouse de Robert Antelme, amie au plus proche de Maurice Blanchot, présidente de l'Association des Amis de Maurice Blanchot et de l'Association des Cahiers Maurice Blanchot, Monique Antelme nous a quittés samedi 29 septembre. Elle avait 88 ans. Nous lui rendrons hommage. Son courage et sa fidélité nous manqueront.

Lettre de Jean Vilar (septembre 1941)

 Lettre de Jean Vilar évoquant Thomas l'obscur, septembre 1941 (extrait)
 

" Je lis le premier livre du camarade Maurice Blanchot, qui vient de paraître et que j'ai acheté en gare de Nîmes. Je t'avais parlé de Blanchot à Sète. Tu dois lire ce livre. Je n'en suis qu'à la 45è page, je trouve tout ce que j'ai déjà lu remarquable, étrange ; tout plein d'une poésie en dehors du logique, du quotidien. C'est pour moi une œuvre qui va désormais compter dans mes pensées. Tendresse pour cette œuvre, comme sur un plan différent, je puis avoir tendresse pour toi."

(Lettre à Andrée Schlegel, sa future épouse, publiée dans le n°112 des Cahiers Jean Vilar, mars 2012, avec l'aimable autorisation de Rodolphe Fouano)



Un siècle d'écrivains : Maurice Blanchot

Un siècle d'écrivains - Maurice Blanchot

Film de Hugo Santiago
Scénario: Hugo Santiago et Christophe Bident

Première diffusion:  le mercredi 30 septembre 1998 sur France3

Voir le site de l'émission

Mise en ligne des communications de la Journée d'études Maurice Blanchot du lundi 12 avril 2010
Nouvelle page 1

On trouvera ici en ligne les communications qui ont été faites lors de la Journée d'études Maurice Blanchot du lundi 12 avril 2010. Elle avait réuni un ensemble de jeunes chercheurs venant de tous horizons. Leurs communications abordent en particulier l'aspect politique de la pensée de Blanchot (les chroniques des années 30, mais aussi la manière dont un Rancière ou un Balibar ont pu s'inspirer de cette pensée) ainsi que l'aspect éthique et esthétique des récits (Le Très-Haut, La Folie du jour) et des essais (la citation, Orphée).

L'Entretien infini: Trouvaille
Nouvelle page 1

Leslie Morris, curator of Modern Books and Manuscripts at Houghton Library, et Christie McDonald, Smith Professor of Romance Languages and Literatures et Professor of Comparative Literature, toutes deux de l'Université Harvard (USA), publient un entretien intitulé Trouvaille où elles reviennent sur l'acquisition récente d'un jeu d'épreuves de L'Entretien infini, annoté et corrigé de la main de Blanchot. Elles expliquent le trajet de ce jeu d'épreuves, de l'appartement de Blanchot rue Madame, à Paris, à la bibliothèque Houghton et analysent quelques-unes des variantes. Un texte indispensable, pour ces deux raisons : il livre un pan de la vie actuelle de l'archive blanchotienne et esquisse une lecture qui devrait se préciser dans les années à venir, au fur et à mesure des consultations de ce document par les chercheurs.
A lire sur http://people.fas.harvard.edu/~cmcdonal/site/index.html

Nous publions un essai de John McKeane, premier témoignage de l'importance du travail sur ces épreuves pour la recherche.

 

Lettre d'Emmanuel Levinas à Maurice Blanchot
Nouvelle page 2

Lettre d'Emmanuel Levinas à Maurice Blanchot

Dans le numéro d'octobre 2009 de La Règle du jeu, Olivier Corpet, directeur de l'IMEC, publie, avec l'aimable autorisation de Michaël Levinas, une lettre, plus exactement un brouillon de lettre, d'Emmanuel Levinas à Maurice Blanchot. Ce texte, extraordinaire, lui semble "exemplaire du rôle que nous devons assigner à l'archive dans une revue comme La Règle du jeu". Il est en effet le premier d'une série qui sera publiée dans la nouvelle formule de la revue, sous la rubrique "L'archive en revue".

Lire la suite...
A l'attention des lecteurs des Écrits politiques

A l'attention des lecteurs des Écrits politiques


Suite à la réédition chez Gallimard au printemps 2008 des Écrits politiques de Blanchot sous la responsabilité d'Éric Hoppenot, un certain nombre d'écrivains et d'intellectuels ont alerté l'éditeur sur les nombreuses erreurs que comporte cette édition. Et ce, à plusieurs reprises : lors de deux rencontres rue Sébastien-Bottin en juin et en septembre, et par une lettre adressée à Antoine Gallimard fin octobre, signée des personnes suivantes : Monique Antelme, Andrew Benjamin, Gisèle Berkman, Christophe Bident, Danielle Cohen-Levinas, Marguerite Derrida, Michel Deguy, Kevin Hart, Leslie Hill, Mike Holland, Jean-Luc Nancy et Parham Shahrjerdi.

Nous avions indiqué sur le site
dès le mois de juin quelques-unes des erreurs que comporte cette réédition. Dans l'attente d'une réédition de la réédition… nous jugeons nécessaire de faire part sans tarder aux lecteurs de l'ensemble des erreurs que plusieurs membres de notre comité de rédaction ont pu relever.

Lire la suite...
Bibliographie critique de Maurice Blanchot

 

Parham Shahrjerdi - Benoît Vincent
Bibliographie critique de Maurice Blanchot
avec la collaboration de Jérémie Majorel
 

Ce travail de compilation regroupe à l'heure actuelle plus de 1100 articles, chapitres d'ouvrages, numéros spéciaux de revues, ouvrages, compte-rendus, films depuis 1942 à nos jours dans tous les pays.
 

Pour découvrir la bibliographie critique de Maurice Blanchot, cliquez ici.  

 

Maurice Blanchot: partenaire invisible

         

Maurice Blanchot: partenaire invisible
Christophe Bident
Editions
Champ Vallon  

Réédition. coll. «Les classiques»

ISBN 978.2-87673-496-8

 

Les éditions Champ Vallon publient l'essai biographique de Christophe Bident, Maurice Blanchot, partenaire invisible, dans une nouvelle collection, "Les classiques de Champ Vallon". Aucun changement dans le texte, mais le livre paraît dans un format semi-poche: plus petit, plus maniable et surtout moins cher !

Lire la suite...



Menu Principal
Accueil
Articles
Association
Bibliographie
Bibliographie critique
Biographie
Colloques
Correspondances
Historique
Presse
Liens
Crédits et contact

Visiteurs en ligne
We have 11 guests online


            Recherche